Collection Molteni

18 juillet 1971, Paris. Une seule formation arrive au complet pour le final de cette 56ème édition du Tour de France : la Molteni. Ajoutons à cela que le grand vainqueur porte alors les couleurs de ce fabricant italien de charcuterie en passe de devenir célèbre, et qu’il s’agit de celui que l’on surnommera plus tard "le Cannibale" — plutôt cocasse… Revenons donc sur l’histoire de ce célèbre maillot dont on se souvient bien souvent à travers celui qui l’a porté de 1971 à 1976 ; j’ai nommé Eddy Merckx.

 

velo101.com